Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 14:42

Editions Albin Michel

Parution : Mai 2013

393 pages

21,90 €

 

Dans « Le palimpseste d’Archimède » comme dans tous ses romans  Eliette Abécassis laisse déferler autant son imagination que son érudition. Une suite de crimes  est l’occasion pour  le narrateur Joachim, jeune normalien, de découvrir un  monde de rites antiques dont la pratique est de sacrifier des humains. Bien vite il s’aperçoit que la cause première de cette tuerie en série de deux  professeurs  de la rue d’Ulm et d’un de ses amis  est  un vieux codex authentique qui  serait le palimpseste d’Archimède. Cette recherche de la vérité n’est  autre pour Eliette Abécassis qu’une occasion de relancer l’éternel débat entre déistes et rationalistes, entre obscurantistes et fanatiques. Le lecteur est emporté dans un courant d’évènements aussi bien historiques que fictifs qui font que du début à la fin du roman il espère un dénouement plus métaphysique que policier. Le criminel est bien trouvé, mais la Vérité, elle, reste dans  tout son mystère initial… Livre distrayant et passionnant grâce au style d’ Eliette Abécassis qui sait mener de paire intrigues et philosophies. Il est cependant regrettable que celle-ci manque trop souvent d’impartialité à l’égard de la religion chrétienne, tout spécialement des moines du Moyen-Age et de la congrégation des Jésuites, sans parler des Croisés…

B Clavel Delsol

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2013
commenter cet article

commentaires