Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 08:36

 

 

Editions : Gallimard

Parution : mai 2014

101 pages

12,50€

 

Pas étonnant que les mémoires posthumes de Romain Gary soient le best-seller de l’été : le lecteur y retrouve l’atmosphère  de « La promesse de l’aube » où,  à la douceur de l’espoir juvénile, vient s’ajouter l’énergie invincible de l’homme mûr, avec l’humour sur lui-même et l’humilité nécessaire face aux flash-back d’un passé à peine révolu. En un mot il s’agit d’une œuvre qui est le parfait miroir de son auteur, plein de sensibilité autant que de courage, du sens du devoir autant que d’indépendance d’esprit, de reconnaissance envers la France et de lucidité sur les évènements contemporains. Prophète il entrevoit le déclin de l’Occident,  humaniste il a le souci des plus faibles,  agnostique il reconnaît l’amour du Christ, homme malheureux en amour il ne connaît pas de plus grande  valeur d’existence que celle du couple. « On ne comprendra absolument jamais rien à mon œuvre si l’on ne comprend pas le fait très simple que ce sont d’abord des livres d’amour ». Sa seule souffrance aura été celle d’ « un manque », entrevu comme un « trou » abyssal…

Brigitte Clavel Delsol

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2014
commenter cet article

commentaires