Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 22:09

 

 

Editions : P.O.L.

Parution : Mai 2014

697 pages

23,90 €

estimation : 4/5

 

La Transylvanie est connue pour être la province la plus romantique de la Roumanie et c’est précisément  l’impression que donne le début de ce roman historique. Un château féodal inséré entre un lac brumeux et des forêts montagneuses abrite une belle histoire d’amour pour une terre ancestrale et une jeune épouse autrichienne. Mais dans  ce lieu sauvage et arriéré se dissimule une pauvreté extrême qui engendre jalousie, haine et barbarie. L’histoire se passe au début du XIXème siècle sous l’Empire austro-hongrois, bien avant l’indépendance de la Roumanie, à l’époque où le servage existe encore  et où couvent dans les montagnes des conspirations révolutionnaires. Alexander Korvanyi, capitaine hongrois de l’armée impériale, revient sur la terre de ses ancêtres, d’où un demi- siècle plus tôt ceux-ci avaient été chassés. Car le domaine, la Korvanya, est depuis longtemps déchiré entre seigneurs, serfs aux origines et religions diverses,  et Tziganes empreints de liberté  Depuis l’arrivée du comte qui veut faire régner la justice  sur son fief, l’insécurité augmente et la fête de la chasse, sensée réconcilier les habitants, tourne au drame : les forestiers clandestins attaquent le château et c’est la guerre ouverte contre les nobles châtelains. Alexander se révèle intraitable, fera tout pour supprimer les ennemis de la patrie et remercier ceux qui l’ont servie. Mais sera-t-il reconnu comme  un sauveur? En tout cas il reste l’allégorie de l’esprit aristocrate. Toujours inébranlable devant son  devoir, prêt à  défendre ses valeurs à n’importe quel prix, il parvient selon lui à « se réconcilier » avec lui-même, même si l’avenir qui l’attend ne lui donne pas toujours raison…

B. Clavel Delsol

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2014
commenter cet article

commentaires