Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 07:31

 

 

Editions : Zulma  SEUIL

Parution : 2014

16,50€

131 pages

 

Helga est morte et ce n’est pas un chant mais un cri d’amour que lui adresse Bjarni. Pour ce paysan islandais, l’amour d'Helga se confond avec celui  de sa terre.  Sous le  désespoir de Bjarni le lecteur perçoit  un hymne à la création. Tout fait penser à la femme aimée, de la toison blanche des moutons aux reflets du soleil à travers les herbes ou les nuages. Une expression pleine de simplicité, parfois rustre, parfois  érotique, loin de choquer, révèle le sacré de la vie. Les seules  références  de Bjarni sont celles de ses ancêtres. Pas besoin de la ville et de ses richesses superflues. Mais à l’absence de maîtres à penser succède peu à peu  la révolte de l’homme sauvage face à la civilisation, l’attachement aux bêtes plus qu’aux humains, et à force de «  penser avec le cœur comme les anciens, et non avec le cerveau » Bjarni ne sait plus saisir les occasions offertes.  Beau tableau  islandais,  destiné plus aux amateurs de  sensations fortes qu’aux âmes prudes, plus aux amoureux de la nature sauvage qu’aux citadins, plus aux amants  transis qu’aux maris routiniers ...

B C D 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2014
commenter cet article

commentaires