Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 09:22



Éditions: Albin Michel
Parution: Novembre2014
294 pages
19€

Roman initiatique non dénudé d'intérêt historique: le petit Alsacien, Joseph Muller, a sept ans en 1940 et ne comprend pas les évènements tragiques du moment. Si la littérature française a déjà souvent ressuscité cette période, l'originalité de M-L de Cazotte réside dans le fait qu'elle donne la parole aux Alsaciens eux-mêmes. La loi du silence est enfin levée, les aveux inavouables des "Malgré-Nous" écoutés, car les serments obligatoires au Führer sont restés tatoués dans leur chair, et à ceux qui ont manqué à cet appel, le camp allemand de Schirmeck comme le camp soviétique de Tambov ont laissé des traces d'horreur indélébiles dans l'esprit et ont perdu leur âme. Car leur terre n'était ni française ni allemande, mais alsacienne et judéo-chrétienne avant tout. Une fois anéantie, l'Alsace ne sera plus jamais la même. Joseph voit les intellectuels des années 50 et son propre père rayer l'Eglise à tout jamais. Seul le chanoine Charles Pabst, interné lui aussi,  garde l'espérance et ose proclamer: " Ce qui sépare le juste de celui qui ne l'est pas...c'est l'action utile et la prière".
Brigitte Clavel

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2014
commenter cet article

commentaires