Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 13:52

 

 

Editions : Albin Michel

Parution : Mars 2015

391 pages

 

Ce n’est pas le premier roman inspiré par le coma profond d’un être cher, mais l’originalité de "Si tu m'entends" réside dans la réceptivité  du comateux face à l’attitude de chacun de ses proches, qu’il soit soignant ou familial. Si David Novak, suite à une chute d’un échafaudage, n’a plus aucune sensation physique apparente, il semble qu’un sixième sens, reconnu aujourd’hui par tout neurophysiologiste, se développe en lui, à tel point qu’un échange silencieux s’effectue avec ceux qui veulent bien l’entendre. Point de faux-semblant. Ceux qui ont la chance de rester naturels vont transformer ceux paralysés par le chagrin et tous à leur manière rejoignent David dans son monde inconscient. Livre qui révèle à la fois  la puissance de l’amour dans de telles circonstances et les limites de la médecine. Si « tout est sous contrôle », la communion entre les êtres ne l’est pas, chacun  à sa façon manifeste ses impressions, et le tableau de famille est riche en diversité. Tandis que David Novak se retrouve seul un instant, apaisé, sa chambre s'emplit de lumière, il se sent expulsé hors d’un long tunnel, là où «  tout est ouvert ».  L’auteur a réussi son pari, elle nous convainc que  « L’autre bout du monde, après tout, se trouve à nos pieds ».  B. Clavel Delsol.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2015
commenter cet article

commentaires