Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 14:31

 

Editions : Albin Michel

Parution : Mai 2016

263 pages

17,50 €

 

 

 

 

Qui est cette  romancière  qui se cache sous le pseudonyme de Sophie Tal Men? Une Bretonne qui décrit à merveille Brest , son port  et ses petits restaurants, la Baie des Trépassés et la pointe du Raz,  ou une Haute –Savoyarde  qui étend ses descriptions des Carroz d’Araches jusqu’à la Croix des Sept Frères ? Il ne s’agit pas d’une autobiographie, assure-t-elle. Mais le roman dévoile le cœur d’une  toute jeune interne en  neurologie et toutes les émotions que suscite cette profession. Heureusement l’effroi des diagnostics, la souffrance des malades, l’impuissance de la médecine devant les maladies incurables sont compensés par  les amitiés estudiantines dont les fêtes étourdissantes sont le seul moyen de survivre. Le lecteur a du plaisir à se retrouver dans ces sentiments bien légitimes et s’il ne s’agit pas de grande littérature  il y a une simplicité spontanée dans les sentiments qui rejoint la beauté des « yeux couleur de pluie » et de l’éternelle adolescence qui adoucit les cruelles réalités de la vie.

B C D 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2016
commenter cet article

commentaires