Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 13:52

 

 

Editions : Flammarion

Parution : Août 2016

427 pages

21 €

Estimation : 4/5

 

Aurore symbolise parfaitement la femme d’aujourd’hui, dirigeante d’une petite entreprise en difficulté, mère de deux enfants si ce n’est trois avec le fils de son mari, homme d’affaires brillant. Tout accable Aurore, la trahison de son associé, l’absence comme la réussite de son mari, si bien que le croassement des corbeaux dans la cour de son immeuble comme le bruit des enfants dans son bel appartement deviennent son obsession. L’élégante bourgeoise devient « femme aux abois », perd l’équilibre et tombe dans les bras de Ludovic, paysan d’origine à l’apparence inébranlable, prêt à perdre son âme pour la femme qu’il aime dans ce Paris inhumain et l’impitoyable monde des affaires. Tout les oppose et c’est ce qui les rapproche. Très joli scénario auquel s’ajoute une excellente étude sociologique et psychologique qui a mérité le Prix Interallié 2016. Sans parler des descriptions parfaitement romantiques où chacun des paysages environnants est le reflet des sentiments du moment. Livre qui, comme cette aventure amoureuse, est une magnifique « spirale aspirante ». Le lecteur comme les protagonistes ne savent plus de quel amour il s’agit : amour désintéressé ou amour empoisonné ? Jusqu’à ce qu’ au « j’assume tout » de l’un , l’autre réponde « repose toi sur moi », tendres recommandations mutuelles qui font de cette histoire une allégorie, celle du bonheur procuré par le sentiment d’être utile à ceux qu’on aime…

B.C.D

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2016
commenter cet article

commentaires