Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 07:09

Editions : Gallimard

Parution : Mars 2017

181 pages

17 €

Estimation : 4/5

 

« Le petit garçon » n’est plus. L’adulte enquête sur le passé de Nekta, cette mère aimante, dont le lecteur se souvient   de  la discrétion comme du courage. Qui aurait imaginé que cette jeune épouse d’un conseil juridique grisonnant ait connu les affres d’une enfant abandonnée à plusieurs reprises ? Il est de bon ton de déballer  les histoires de famille mais Philippe Labro le fait sobrement, comme un devoir vis à vis de cette femme à laquelle il doit son succès littéraire. L’histoire de chacun  apparaît  alors comme  « un véritable roman » même si  les conseils d’une mère sont toujours les mêmes. Car elle seule sait  que la vie est dure mais  « belle » et la famille fragile : « Voyez-vous, ne cessez pas de vous voir ». Un très bon moment de lecture qui nous fait apprécier un Philippe Labro toujours aussi sensible  et soucieux d’aimer suffisamment.

 B.C.D.

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol
commenter cet article

commentaires