Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 06:33

Editions : Gallimard

Parution : Février 2017

 375 pages

21 €

Le temps des croisades inspire à  F-O Giesbert un très beau roman.  Un  style vivant agrémenté de mots moyenâgeux et de chants de troubadours révèle un monde médiéval où, à force de châtiments, la mort devient une habitude. Mais Typhanie, une croisée aux côtés de  Louis IX, apporte un souffle  pur qui sait résister à la cruauté de la charia comme de l’inquisition.  Par  ses  multiples talents, celle-ci séduit plus d’un homme, des plus rustres aux plus saints, de Paris à la Terre Sainte.  Mais le narrateur  ne se contente pas d’un récit romanesque. En tant que professeur d’histoire, il relate des évènements précis tout en rétablissant  des vérités historiques.  Il montre Chrétiens et Mahométans pareillement cruels et capables des plus hautes trahisons ou des plus grandes bassesses, à se demander si son but n’est pas d’inculper les religions. Seules rassurent les paroles de Louis IX qui fait preuve de sainteté. Châtiée injustement comme hérétique, Typhanie parviendra-t-elle à inspirer le  narrateur menacé comme elle par des fanatiques religieux? Car  les attentats djihadistes  se multiplient en Europe, l’Antéchrist est partout et ramène le XXI ème siècle à la sauvagerie originelle. Ainsi toute  religion imposée par la force ou la peur n’est qu’une idéologie qui ôte à la vie sa raison d’être. Mais  la religion  inspirée par l’amour est source d’amour… Le narrateur saura-t-il le percevoir ?

B.C.D

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol
commenter cet article

commentaires