Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 06:53

Editions des Paraiges

Parution : Février 2016

115 pages

13 €

Il y a des vies qui se consument avec un sentiment tragique inavouable, « c’est le cri sourd d’un Français ordinaire », celui qui craint l’invasion et encore plus la guerre civile.  Tel est le cas du vieux capitaine Paul Louyot qui en s’éteignant fait confiance pour sa succession  à Michel Louyot, par ces simples mots : «Mon neveu se débrouillera ». Un véritable jeu de piste à travers l’histoire de la famille  commence pour l’auteur. Car  l’oncle Paul avait bien des raisons de vouer  un culte à ses ancêtres lorrains, paysans fidèles au roi, à la France, à leurs terres. Rejaillissent alors sous l’habit du vieux jardinier maintes réflexions angoissées d’un soldat qui a vu les ennemis changer de camp, qui s’est fait traité de boche sur une petite route provençale  en direction du village de Tourtour alors qu’il s’était battu contre le nazisme autant que contre le communisme. Un problème générationnel se lève : reste-t-il encore un sentiment commun  entre des ancêtres qui se sont   sentis étrangers  dans leur  propre pays et une jeunesse cosmopolite qui rêve de l’abolition des frontières ? C’est en s’enfonçant dans l’histoire de France, en allant voir vers l’Océan  la résistance des Chouans que  Paul et Michel Louyot  comprennent que  ce sont  les crimes de la Révolution  jamais expiés qui divisent  encore la France. Livre original par sa fantastique réalité historique, très prude mais touchant, qui n’a rien de passéiste, mais simplement le souci de rappeler des actes héroïques trop souvent reniés ou simplement ignorés, au détriment d’un patriotisme qui se meurt outrageusement.

Brigitte Clavel Delsol

http://panoramadelectures.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol
commenter cet article

commentaires