Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 06:37

« Et je danse aussi »  par A-L Bondoux et J-C Mourlevat

 

Parution : Février 2016

Edition : Pocket

311 pages

 

La vie conjugale de l’écrivain Pierre-Marie Sotto est un désastre et son inspiration pour un nouveau roman lui fait défaut. Que contient ce paquet envoyé par une de ses lectrices ? P-M Sotto n’a pas l’habitude de correspondre avec ses admiratrices, mais Adeline Parmelan n’est pas comme les autres. Le courrier qu’elle lui adresse   est plein d’humour et de bon sens  et Sotto va sentir le besoin d’échanger avec elle  en toute franchise.  Leur style est spontané et  jovial, et les confidences  auto-dérisoires   finissent  par tisser un lien de complicité. Qui est cette Adeline qui le comprend, qui l’aguiche et le stimule tout à la fois ? Pourtant elle ne lui cache ni son physique ingrat, ni ses déboires amoureux, ni sa solitude, ni la  fermeture de son cabinet. Mais à  la différence du Prix Goncourt, elle chante, elle danse aussi. Elle était « consultante en tout et n’importe quoi » : « ce qui comptait, c’est que les gens sortaient de chez moi avec le sourire ». Si ce célèbre écrivain souffre de blessures qui ne se referment pas, seuls les mots pourront le sauver. « Pour soigner le mal, il faut le nommer, non ? ». Alors Adeline n’ira pas de main morte !  Seules des lettres mystérieuses vont  réaliser  ce que Sotto ne parvient plus à faire, « changer du plomb en or »… Livre original, avec des passages très drôles et d’autres très touchants.

B.C.D.

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2016
commenter cet article

commentaires