Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 20:47

 

Editions : Grasset

Parution : Juin 2017

222 pages

18 €

Estimation : 4,75/5

 

 

Si la condition de la femme est le thème obsessionnel de la rentrée littéraire, Laetitia Colombani aborde ce sujet  avec une grande finesse. En un seul roman composé de trois nouvelles elle parvient à réunir trois femmes  qui se battent pour survivre aux  quatre coins de la planète.  Seule la persévérance semble apaiser les cœurs et les destinées. La solitude conjugale et l’arrivisme professionnel ne font que gâcher l’existence : Sarah la Canadienne tombe gravement malade à force de jongler entre sa profession  d’avocate et sa vie monoparentale. Giulia, la Sicilienne va s’efforcer d’éviter la faillite de l’entreprise familiale de perruques en prenant les plus grands risques.  Smita, l’Indienne qui appartient aux Intouchables, s’efforce de résister au joug des castes par amour pour sa fille sous le regard d’un mari broyé d’avoir trop courbé l’échine. La pensée de l’auteure, d’un style de grande sobriété et d’authenticité, laisse entrevoir peu à peu  la solidarité humaine qui se lace et s’entrelace en toute ignorance jusqu’à former  ce lien si important de la fraternité.  Trois vies qui composent  à elles seules « la tresse » et inspire à Laetitia Colombani  un bel hymne au courage féminin … 

B.C.D.

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2017
commenter cet article

commentaires