Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 15:20
« Pour un peuple d’oiseaux »   par Sarah Oling

Les Editions Abordables

Parution : Janvier 2018                                              

124 pages

17,90 €

 

Ce livre est le récit d’une mémoire,  un conte à rebours hanté par  des souvenirs qui ne sont  rien d’autre que le souffle de ceux qui ont disparu. Pourquoi Yann Holdman, vieux maesto célèbre sorti miraculeusement d’un camp nazi, l’adresse-t-il aux oiseaux, à des passants inconnus, jusqu’à se faire passer pour fou ? Car il faut que le monde sache pourquoi il a fui sa sœur, refusé les honneurs d’une grande carrière de chef d’orchestre,  protégé Marthe la pianiste  qui a perdu la raison après que l’usage de ses mains et l’amour de son fils lui aient été ôtés. Et si Léah qui l’aime  court le monde sans jamais trouver la paix, ce n’est pas de sa faute  à lui, mais à ce temps cruel où tout était souffrance, cris et désespoir. Alors, au seuil de sa mort, Yann se plonge dans les lettres jaunies du passé, il les relit à haute voix, les disperse au vent comme des notes de musique. Car l’âme juive ne négocie pas avec le diable. Et s’il a le sentiment d’avoir fauté vis à vis d’êtres chers, c’était au nom de la musique.  Mais quelle est cette erreur qui le ronge jusqu’à la mort?  Le talent de Sarah Oling va permettre de rétablir la réputation de ce grand musicien en révélant des lettres confidentielles qui mettent fin aux malentendus  d’une famille victime des « jours de cendres ». La beauté de l’écriture fait ici écho à  la musique, celle d’un compositeur qui s’est tu mais qui « croit encore en l’infinie  bonté de l’homme."  Car, comme le dit l’auteur, « au-delà des mots il y a l’envol des intentions ; ainsi  le miracle peut advenir, celui d’une possible espérance en des temps nouveaux ».

B.C.D.

 

Partager cet article
Repost1

commentaires

S
Merci infiniment, au delà des mots, il y a l'envol des intentions, ainsi le miracle peut advenir... Celui d'une possible espérance en des temps nouveaux. Sarah Oling
Répondre
B
Merci à vous J ai rajouté cette jolie phrase à ma chronique

Présentation

  • : panoramadelectures.over-blog.com
  • : chronique de romans littéraires
  • Contact

Recherche

Liens