Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2020 6 25 /04 /avril /2020 18:15
« Le songe du photographe » par Patricia REZNIKOV

« Le songe du photographe » par Patricia REZNIKOV

 

Editions : Albin Michel

Parution : Juin 2017

328 pages

21,50 €

 

 

Ce qui d’emblée frappe dans ce livre c’est le bonheur qui se dégage de la maison bleue de l’Impasse des artistes  en plein cœur de Paris. Pourtant celle-ci n’est autre qu’une arche entre une enfance de rêves et une vie d’apatrides, où le souvenir des cruautés nazies et communistes ne peut s’estomper qu’au son d’un piano, d’un samovar électrique et de tristes blagues. Et c’est là  que le jeune  Joseph arrivé par hasard trouve la vraie chaleur d’une famille. L’accueil que lui prodiguent ces exilés tous aussi artistes  et fantasques les uns que les autres vont remplir sa vie d’adolescent. Avec  Sergueï, enivré de poésie et de vodka, il découvre les splendeurs de la littérature russe. Le vieux Juif Sandor lui révèle le secret des  célèbres photographes hongrois, princes de lumière qui rêvent de saisir le monde.  Angel, le peintre cubain, lui parle de la liberté comme une nécessité vitale. Deux femmes l’entourent de leur affection, Magda l’autrichienne rescapée, magnifique exemple de résilience, et  Dorika la tsigane qui inspire à Joseph son plus beau cliché de  photographe. Tous, vaincus et réduits à l’état d’impuissants spectateurs, incitent ce jeune artiste en herbe à prendre leur relève et relever le monde. Mais celui-ci saura-t-il en être capable ? En tout état de cause, si Joseph disparaît de leur vie comme un voleur, il s’en rapprochera, quarante ans plus tard,  grâce à  un long pèlerinage de Budapest à Cologne, là où les ghettos, les fosses communes et les ruines s’amoncelèrent devant leurs yeux d’enfants. Et si  l’histoire du monde  n’est autre qu’ « une suite de mensonges et de mystifications », la maison bleue, emplie de rires et de regrets, au parfum  de gâteaux  et de thés chauds, reste le témoignage vivant que « la vie  a un sens qu’il faut s’efforcer de  comprendre et aimer ». Roman initiatique  magnifique. 

Brigitte Clavel Delsol

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : panoramadelectures.over-blog.com
  • : chronique de romans littéraires
  • Contact

Recherche

Liens