Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 15:51
« L’Arbre du pays Toraja » par Philippe Claudel

« L’Arbre du pays Toraja » par Philippe Claudel

Editions : Poche

Parution : 2017

209 pages

6,90 €

 

Sur l’île indonésienne Toraja le culte des défunts  a une importance capitale si bien que  ceux-ci sont considérés comme protecteurs d'un paysage  toujours luxuriant. Alors Philippe Claudel enfonce le tabou occidental où  toutes sortes d’euphémismes déguisent la mort. Le lecteur rentre dans les confidences d’un  cinéaste quinquagénaire, qui égrène les souvenirs de ceux qu’il aima, et tout particulièrement dans les affres de son meilleur ami Eugène au seuil de la mort. Tandis que ce dernier se réjouit des plus petits détails de l’existence, notre anti-héros s’enfonce dans un pessimisme incontrôlable. Il opte, comme thème de son futur film, pour le robot parfait,  au physique d’un sage vieillard à la mémoire  infinie, tandis que lui-même oscille entre la gentillesse de  son ex-épouse et la beauté irrésistible d’une jeune médecin. Livre décevant qui ne serait  autre qu’un melting-pot de rencontres  fortuites et d'évènements hasardeux si Eugène ne révélait pas la source de sa paix intérieure puisée dans son admiration  pour Milan Kundera, incessant combattant  pour la sauvegarde des libertés fondamentales. Ainsi l'arbre Toraja de Philippe Claudel se révèle peu à peu être une joyeuse  allégorie invitant  à  vénérer les morts tout en croyant aux promesses de la vie...

B Clavel Delsol

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : panoramadelectures.over-blog.com
  • : chronique de romans littéraires
  • Contact

Recherche

Liens