Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 09:25

 

 

 

Editions : Albin Michel

Parution : Novembre 2013

407 pages

20,90 €

 

 

Tout dans ce roman historique tend à prouver que la princesse Aliénor d’Aquitaine ne donna pas la France aux Anglais, mais au contraire se battit jusqu’à son dernier souffle pour agrandir et sauvegarder son royaume.  Isaure de Saint Pierre ne néglige aucun détail  de la vie de cette femme, lourde d’épreuves autant que de conquêtes. Elle peint  son  portrait moral avec une grande précision historique entrecoupée de  témoignages écrits. Le lecteur découvre ainsi que rien n’arrête Aliénor qualifiée à juste titre d’  « insoumise ». En effet celle-ci n’hésite pas à égayer la cour protocolaire du roi de France, Louis VII qu’elle épouse. Elle n’a pas peur de partir  en croisade  délivrer Jérusalem  ni de tromper ouvertement son mari avec le prince d ‘Antioche. Elle trouve les arguments nécessaires pour justifier son divorce auprès du pape. Elle ne craint pas  la jeunesse fougueuse  d’Henri Plantagenêt dont les terres ajoutées aux siennes, avant même qu’il hérite du trône d’Angleterre, encerclent le petit royaume de France. Femme moderne, elle veut plus de bien-être  et de justice. Spirituelle, elle fait appel à Bernard de Clairvaux. Intelligente, elle donne toute sa confiance à Thomas Becket dont l’auteure nous fait un portrait inoubliable.Courageuse,ellepréfère quinze années d’emprisonnement à l’humiliation d’être écartée du pouvoir. Fine politicienne elle encourage ses fils à s’emparer du trône de leur père et fera l’impossible pour sauver son honneur et celui de sa descendance. Isaure de Saint Pierre a réussi son pari : Aliénor d’Aquitaine, deux fois reine et mère de deux rois, mérite une plus grande  place dans les livres d’histoire de France et prouve que la femme au Moyen-Age savait garder sa liberté de penser.

B Clavel Delsol

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2013
commenter cet article

commentaires