Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 18:04

               

 

 

Editions : Gallimard

Parution : Juin 2011

267 pages

17,90 €

L’auteur de ce journal intime est un globe-trotteur reconnu. Parisien amoureux des grands espaces naturels, Sylvain Tesson décide de se retirer pendant six mois au bord du lac Baïkal dans une cabane totalement isolée. Il ne  souffre point du syndrome de la tour d’ivoire, mais  veut réconcilier la civilisation et la nature,  le ciel et la terre. Le fil de ses pensées est semblable aux veinures de la glace et sa sensibilité poétique  aussi profonde  que les tempêtes de Sibérie. Qu’il marche dans la taïga ou se réchauffe à la vodka et à la lecture, Sylvain Tesson, stimulé par l’instinct de survie, fait preuve de courage et de lucidité. Loin du monde civilisé, il le comprend mieux, mais ne le regrette pas. Seule la grandeur des éléments naturels et la petitesse de gestes rituels du quotidien lui apportent la paix. Si la vie paraît terne, il suffit de la colorer en changeant d’horizon. Eloge du temps maîtrisé et du silence, encouragement aux bonheurs simples, ce livre a tous les atouts pour faire aimer l’existence aux « grands enfants déçus de la société de consommation », qui, selon lui, ignorent les souffrances de «la société de la  pénurie »…

Brigitte Clavel

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2011
commenter cet article

commentaires