Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 15:39

                  

 

 

 

Un dixième de millénaire mesure une vie

Vingt centenaires font deux mille ans

J’ai toujours cru maintenant je sais

l’homme n’est pas créature parmi d’autres

 

Il existe moins de mots dans le dictionnaire

qu’il n’y a d’espèces inventées par la vie

L’âge d’un grillon peut être de trois-cent mille ans

ou même de plusieurs millions d’années

 

Le coq de bruyère est un animal fabuleux

Un jour viendra il deviendra fossile

L’homme lui n’est pas toujours merveilleux

mais son Esprit inspire le livre du temps

 

Chaque homme est unique au monde

Le don est d’offrir l’amour qu’il a reçu

Les sédiments anciens ne sont que des archives

Les matières ordinaires composent une pierre précieuse

 

La substance de l’âme imprime l’invisible

Comment trouver dans l’inventaire des espèces

les restes de pensée d’un seul homme sur la terre

Depuis des milliards d’années pourtant la Pensée vivait

 

La « vicariance »est une valse entre deux continents

du temps où les créatures chantaient le cantique

des genèses promises comme autant de tragédies

Car l’homme avant de naître « était » depuis longtemps

 

On a tort de confondre la durée et le temps

Le temps est le présent que nous firent les âges

comme un cadeau qu’on n’en finit pas d’ouvrir

pour à la fin connaître qui l’avait envoyé

 

La valse des créatures improvise pour nous

l’infiniment Complexe de l’aventure humaine

entre infiniment grand et infiniment petit

L’Infinition enseigne à aimer l’Univers

 

Il est étrange que ce mot manque au dictionnaire

Infinitif est le mode que la pensée préfère

L’impératif adieu y cherche son destin

Le savant y découvre que la mort n’existe pas

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2012
commenter cet article

commentaires

pierrot,vagabond poète 27/02/2013 16:52

Ici Pierrot, vagabond poète

Bravo pour cet hommage
à un être humain merveilleux

Dans le cadre de mon vagabondage poétique
blogues-musée pertinents mais aléatoires
pour mon oeuvre littéraire pertinente mais aléatoire

permettez-moi de vous offrir
une de mes chansons
qui raconte une anecdote
qui est réellement arrivée.

THE WONDERFUL LOOSER

COUPLET 1

dans la ville de Montréal
y avait d’écrit sur un poster

j’ai un cancer
venez me voir

le nom de l’hôpital
le numéro d’la chambre de guerre

j’ai un cancer
venez me voir

REFRAIN

la belle Hélène
qui m’a conté l’histoire
celle qui a vu l’poster

la belle Hélène
tous les soirs est allé le voir

celui que moi j’appelle
the wonderful looser

la belle Hélène
tous les soirs est allée le voir

celui que moé j’appelle
the wonderful looser

COUPLET 2

ça doit tu être trippant
dans les yeux d’un agonisant

la belle Hélène
la belle Hélène

d’avoir avant d”mourir
sur son front un baiser brûlant

d’la belle Hélène
d’la belle Hélène

COUPLET 3

le gars y a pris la fin d’sa vie
pour nous faire d’la magie

humanitaire
j’ai l’vé dans airs

le gars y est mort
mais la belle Hélène
m’a fait faire un wow

humanitaire
j’ai l’vé dans airs

Pierrot
vagabond céleste

www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com

www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique

sur google,
Simon Gauthier, conteur, video vagabond céleste

merci:)))
Pierrot,vagabond-poète