Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 07:56

Editions : Gallimard
Parution : Février 2013
157 pages
17,50 €


Le succès du livre d' Amos Oz est justifié. La nature humaine y est décrite et comprise avec une touchante subtilité.  Le contexte  historique est  intéressant, il  présente la vie   à l 'intérieur du kibboutz Yikhat en Israël. A partir  de huit petites nouvelles où les personnages se recoupent et finissent par former un roman, l'auteur, sans  omettre  le moindre détail du quotidien   comme de la complexité des tempéraments, montre à quel point l' intolérance et le dogmatisme peuvent faire  souffrir, même entre amis.  Le héros n' est pas le vieux professeur marxiste aux idées figées et inconstant en amour, ni la mère de famille insensible à l' horreur du dortoir collectif de son petit garçon . C 'est  le silence malheureux   du père de famille impuissant,  du jeune homme  interdit de rejoindre sa famille sous prétexte de retarder son intégration au kibboutz, le vieux célibataire angoissé par la mort...La jalousie, le fanatisme,  le souci de rentabilité collective au détriment de la liberté individuelle n'épargnent pas les  kibboutzniks.Tel est le message d'Amos Oz transcrit avec beaucoup d'art: imposer une utopie annihile  les hommes. Ne  subsiste alors que " la souffrance des âmes seules" . 
Brigitte Clavel Delsol

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2013
commenter cet article

commentaires