Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 15:47

Editions : Albin Michel 

Parution : Décembre 2013

419 pages

22,50 €


L’entente des trois religions monothéistes serait-elle un pur leurre?C’est la question que semble poser G.de Cortanze dans ce beau roman, à la fois historique et contemporain. Gâlâh, jeune juive de quatorze ans,  n’est autre qu’une allégorie du peuple juif qui traverse les siècles. La vie de ses ancêtres est liée à  cette belle terre Al-Andalus dont le parfum de amandiers ne va pas résister aux nauséabonds carnages sanguinaires. Un style anaphorique rythme la lecture, lui apporte une douceur indispensable pour surmonter les horreurs perpétuées sans cesse et sans fin. Guerres d’expansion ou guerres de religions, combats fratricides ou génocides, il s’agit toujours de chasses aux Juifs tenus responsables du Mal sur terre. Boucs émissaires de peuples aux instincts guerriers, de religieux  intégristes qui ont pour seule arme la terreur, le peuple des damnés devient peuple d’élus. Les yeux de la mémoire de Gâlâh se confondent avec ceux du présent. Gâlâh erre de par le monde, partout la discorde est plus forte que la paix, partout rôde Iblis le criminel, Lucifer le diviseur. Mais à ses côtés Gâlâh ressent toujours la présence de son bien-aimé Harim, jeune poète musulman qui, par son amour, prouve que l’entente inter-religieuse n’est pas impossible … Livre très instructif.

B Clavel Delsol

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2013
commenter cet article

commentaires