Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 13:54

 

 

Editions de l’Emmanuel

Parution : Octobre 2012

166 pages

15 €

 

L’intérêt de ce livre réside dans le souci de l’auteur : mettre en évidence, de façon didactique, deux mondes qui se combattent au nom d’un Dieu unique. Patricia des Granges met en scène la jeunesse d’aujourd’hui, se basant sur des arguments d’autorité puisés autant dans le Coran que dans la Bible. L’histoire commence le jour où les têtes des sept moines de Tibberine sont retrouvées. La famille de Mohamed, musulman modéré, quitte alors l’Algérie pour Marseille et c’est en France que tout  commence vraiment avec la deuxième génération. Omar se lie d’amitié avec deux catholiques dont la foi le convainc, tandis que Rachid, son  frère aîné, après une liaison avec une Française émancipée, finit par haïr les mœurs occidentales et se retourner vers le fondamentalisme islamique. Seul un miracle peut transformer l’esprit guerrier  en esprit de paix, la haine en réconciliation: il se nomme  Miséricorde ; dans le roman il se nomme  Omar qui a le sens du pardon,  Rania qui transforme le désir de tuer en amour de la vie ,  Philippe, handicapé physique, qui par son sang-froid déjoue  les plans  les plus machiavéliques … Ainsi la grâce se trouve  au cœur des hommes …Puisse-t-elle être au cœur de toutes les  religions établies , et que  l’ « appel au combat » et les « menaces d’un châtiment douloureux » soient remplacés par une mansuétude infinie qui conseille : « rengaine ton glaive » et « aimez   vos ennemis » !, telle est la leçon de ce livre…

B.C .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2012
commenter cet article

commentaires