Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 12:46

Editions : Gallimard

Parution : Décembre 2011

220 pages

16,90 €

 

 

Le livre n’en finit pas de montrer l’incapacité de Fadila Amrani, marocaine sexagénaire, à apprendre à lire et à écrire dans un pays qui n’est pas le sien. Mais comment vivre sans reconnaître les numéros de téléphone et les noms de rues, sans parler des papiers administratifs à remplir ? Edith, sa patronne, veut l’aider à s’en sortir, essaie toutes les méthodes d’alphabétisation possibles, mais rien n’y fait : Fadila ne fait aucun progrès. Le lecteur petit à petit va comprendre que ce blocage intellectuel n’est pas dû à un esprit inintelligent, ni à un manque de courage, mais  à une vie trop lourde d’épreuves. Le  bon sens de Fadila, sa lucidité sur les us et coutumes des pays en voie de développement et les inepties des pays civilisés, tuent peu à peu cette femme impuissante devant les souffrances de l’existence. Le livre s’achève sur un pays de rêve, là où poussent des amandiers, même si les amandes y sont amères…

Brigitte Clavel

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2011
commenter cet article

commentaires