Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 11:19


Editions : Albin Michel

Parution : Septembre 2012

280 pages

20 €

 

 

Et si la France des années 40 avait un autre visage que celui qu’on lui prête trop communément ?… C’est ce que Christian Signol nous démontre par ce joli roman plein de sensibilité. Virgile et Victoria habitent près d’une rivière au cœur de la Dordogne, ligne de démarcation entre la zone  libre et la zone occupée. Ce roman n'est alors qu’une suite des risques encourus par ce couple de paysans  pour qui la peur n’existe pas quand il s’agit de sauver des vies humaines. Faire franchir la ligne aux réfugiés, cacher des enfants juifs chez eux, assurer la liaison entre les réfractaires de la STO et les Résistants, tel est l’héroïsme de bien des anonymes qui ont laissé pour héritage la défense de la  dignité humaine et de la liberté. Par ce joli ouvrage, l’auteur n’aurait-il pas pour but de rappeler les horreurs de la folie humaine et la détermination de certains à démolir la  paix  que les générations précédentes  ont mis tant de temps à instaurer ?Même si l'histoire de ces "Justes" a été mille fois contée, C.Signol n'a pas tort de la remémorer.

B C

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2012
commenter cet article

commentaires