Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 10:33


 Editions : Albin Michel

Parution : Mai 2012

119 pages

12,50 €

 

Cette nouvelle est semblable à sa trame : elle offre aux lecteurs, comme à ses divers protagonistes, le sentiment qu’ un instant fugace est semblable à une éternité.  L’histoire d’amour qui y est contée dans un style condensé, parfois très simple, parfois très poétique, a tout de la tragédie antique où la fatalité est inexorable. Dans le cadre lumineux d’une Camargue  chaude où règnent marais salants, vignes et corridas, rôde cependant une atmosphère de cauchemar autour d’un amour interdit. Sans en connaître la raison, Valentin Sol,  toréro vaillant qui est la fierté d’Aigues-Mortes, voit subitement son mariage refusé par le père d’Isoline qu’il aime depuis toujours. Malgré les mauvais présages qui s’accumulent et un vocabulaire où résonne le tocsin de la mort, le lecteur, jusqu’à la dernière page, espère un revirement de situation. Mais Maxence Fermine offre mieux : une révélation qui coupe court à tous les  préjugé et les non-dits, à toute entrave de liberté et de vérité. Que ce soit la blancheur des montagnes  de  « Neige », la course éperdue après le « papillon de Siam » ou la chaleur des  « Noces de sel », tout inspire  cet écrivain qui, comme par magie, transforme la quête de l’âme en une communion d’amour.

B.C 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2012
commenter cet article

commentaires