Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 07:34

 

 

 

Editions : Gallimard

Parution : Mars 2013

17,90€

219 pages

 

Le style coule à flot, prolixe, car à force de cacher des aveux inavouables, il vient un jour où la vérité nous rattrape, où le coeur déborde et se vide complètement. Six nouvelles symbolisent cet état d’âme, six petits contes philosophiques pleins d’évidences : les protagonistes, en se retournant sur leur passé, se sentent enfin libérés. Certes  les désillusions tombent en même temps que l’affaiblissement d’un corps qui a lutté toute une vie. Les  amis présumés ne répondent plus,  la réussite a quelque chose d’arrogant et le déclin d’effrayant. Mais l’auteur n’entraîne pas dans la mélancolie : un jour la vérité  finit par éclater, comme « un coffre-fort qui recèle des trésors », car « la vie a plus d’imagination que nous ».

 Le criminel  de « la rue des Cascades »  usé de remords voit  la fin de son calvaire au moment où le lecteur ne s’y attend plus. Un lynchage d’écolier peut suffire pour être « l’origine des fonds » d’un homme fortuné qui a le sens de l’honneur plus que de la vengeance. Et si  la vieillesse les hante, le  créateur de parfums  à la retraite ne renonce  pas aux arômes et  le vieil antiquaire à la chemise « rouge, rose ou fuchsia » continue d’arborer sa photo de jeune soldat.

Ainsi  Tonino Benacquista bannit résignation et refoulement. Il rompt la loi du silence en révélant avec beaucoup de finesse et psychologie  « nos gloires secrètes ».

B.Clavel-Delsol 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2013
commenter cet article

commentaires