Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 08:04


 

 

 

Editions : Grasset

Parution : Mars 2012

278 pages

18,50 €

 

C’est toute l’âme de la sainte Russie que nous présente Elisabeth Barillé à travers son triple désir: retrouver la terre natale que son grand-père maternel Georges Sapounoff a dû fuir,  marcher dans les pas de  Rilke et  Lou Andreas-Salomé,  enfin écrire  pour faire revivre tout ce que ses aïeux lui ont légué. Sans hésitation aucune, l’héroïne se lance dans ce voyage car elle sait  que,  si l’esprit slave a été étouffé, il n’est pas mort. Quatre chapitres dépeignent Saint-Pétersbourg la belle, Moscou l’effrontée, la Volga ensorceleuse, Koursk au parfum de tilleuls. Chacun de ces lieux parcourus  apparaît comme une  « nouvelle Jérusalem », terre promise où le pèlerin avance, avec pour seul guide, le secret de l’exil forcé. Et ce n’est que petit à petit qu’Elisabeth Barillé  découvre  enfin ce qu’elle est venue chercher : sous le  désordre  apparent  des choses,  la raison de toute existence, un besoin de réconciliation, d’identification peut-être, de libération sans doute, d’écriture très certainement…en tout cas une vraie légende littéraire,emplie autant d'émotions que de réalisme historique !

Brigitte Clavel

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2012
commenter cet article

commentaires