Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 17:43

      

Editions  :Julliard

Parution :Août 2008

413 pages

20 €

Cette fresque de personnages de l’Algérie  française d’avant la deuxième guerre mondiale  jusqu’à l’Indépendance est l’histoire d’une amitié entre quatre jeunes d’origine différente mais profondément attachés à ce pays.  Tout est d’un réalisme bouleversant : le pouilleux  petit village de Jenate Jato où la loi de la jungle est sciemment ignorée des autorités, la riche ville commerçante d’Oran   où la  probité et la liberté d’expression sont anéanties  par des colons reconvertis en miliciens, les festivités de Rio Salado où la jeunesse s’écoule entre jeux et humiliations.

Seule la voix du narrateur, le petit  Younes, rebaptisé Jonas, reste  lucide au milieu du feu des passions  et  donne espoir : comme le Jonas de la Bible, enfermé  dans le noir, il perçoit que le ressentiment peut naître de l’amour pour une même femme comme pour une même terre.                                                                                                                                                           Brigitte   Clavel   

 

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2008
commenter cet article
27 décembre 2007 4 27 /12 /décembre /2007 16:03




 

EDIMONTAGNE

Avril 2007

72 pages

15€






 Si la poésie connaît peu d’adeptes, peut-être Denis Clavel saura-t-il sortir ses contemporains de leur torpeur .Car ce poète interpelle :

C’est un intellectuel qui fend son bois et compte ses abeilles

C’est un contemplatif qui pense avec ses mains

C’est un voyageur qui a pour bonheur d’ouvrir sa porte

C’est un pèlerin, certain que  « l’enfer serait de n’avoir jamais été  »

C’est un prolixe qui invite au silence

C’est un amoureux du silence qui invite à chanter

C’est un sage « parmi les vieux qui savent »

C’est un avide d’éternité qui trouve toute la durée du temps dans l’esprit de l’homme

C’est un convaincu pour qui « la vie ne meurt pas

Ce qui meurt c’est la mort »

C’est un vitrail qui rend à Marie la lumière qu’elle lui offre 

 C’est pourquoi je vous invite à lire sa poésie éthérée  pleine de vérité.

                                                                                                 B.C.

 

 

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2007
commenter cet article