Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 10:55

Editions : La Coopérative

Parution : Janvier 2017

182 pages

20 €

 

Les éditions « la Coopérative » viennent de rééditer « L’art du Théâtre » que Sarah Bernhardt rédigea à la fin de sa vie. Si les talents de l’actrice sont mondialement reconnus, le lecteur découvre dans ce livre la femme écrivain tout aussi douée en écriture qu’en enseignement, qu’il soit professionnel ou philosophique. Certes sa plume déborde de « conseils amicaux » pour tous ceux qui se vouent au théâtre, metteurs en scènes et acteurs, maquilleurs et décorateurs, professeurs d’élocution et autres. Mais les littéraires apprécieront le style envolé de ce porte-parole de la poésie française. Car, à soixante-quinze ans, malgré la maladie qui lui valut l’amputation d’une jambe, Sarah Bernhardt garde une gaîté invincible due à la passion de sa profession qui fit d’elle non seulement une femme érudite, mais une intellectuelle au cœur tendre. En effet en bouleversant le monde entier par son implication sur les planches pour épouser ses rôles jusqu’à en mourir d’épuisement, elle contribue encore aujourd’hui à donner une leçon de bonheur à travers le dépassement de soi. Qui aujourd’hui plus qu’elle invite à ne pas se figer en « marionnettes étriquées », mais à considérer « ce qu’on nomme le travail comme recherche de la vérité » ? Ainsi le souci premier de Sarah Bernhardt fut de préserver aux mots leur beauté littéraire pour en faire « un murmure ininterrompu de source », tel que fut sa voix selon Jules Lemaître …

B.C.D.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol
commenter cet article

commentaires