Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 06:36
Éditions : Gallimard
Parution : Mai 2015
218 pages 
19 €
Estimation: 4/5
Ce livre de Richard Texier a la même plasticité que ses peintures . Il incite à  "nager" toujours plus loin, dans les bas fonds de l'océan comme dans les cieux infinis, à étudier le cerveau autant que le cœur humain, à contempler la plus minime création . Son hommage à la nature est sans fin. Plus il s'y enfonce, plus il est en osmose avec elle. Il garde comme précieux souvenir  sa Charente natale qui lui donna  maints exemples d'hommes en harmonie avec le paysage qui les entourait, Aujourd'hui son admiration va à tous ceux qui contribuent à la compréhension du monde , astrologues ou neurologues, informaticiens ou poètes. Chacun selon lui élargit, renouvelle, explique ou mieux poursuit la création originelle. L'important est de"rendre visible le prodige qui nous entoure" et, si besoin est, de modifier la perception du  réel  par les facultés de l'imagination. Car l'imaginaire est comparable au cosmos: le mouvement génère la vie autant que le statique assure la mort destructrice. Mais à force de vouloir interpréter le monde  "d'une manière non dogmatique et non religieuse" Richard Texier est conscient que  le mystère reste entier : quel est "le déclencheur qui a tout embrasé''? Sans doute est-ce la raison pour laquelle sa peinture abstraite peut  rester énigmatique. Le lecteur aura alors plaisir à lire ces pages explicatives.  De plus, si l'art, comme le dit l'auteur, est "le refuge de Dieu",  le  style très poétique de R.Texier assure un moment de grand bonheur.
Brigitte Clavel Delsol

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2015
commenter cet article

commentaires