Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 17:18


 Editions : Actes Sud

Parution : Août 2012

186 pages

18 €

 

 

 

 

 

Le Grand Alexandre se meurt. Ses acolytes hésitent entre une guerre de succession  ou la  conquête des pays de l’Est. Mais la flamme d’Alexandre n’est pas éteinte et sa voix d’outre-tombe ne va cesser de  guider  ses amis. Dans un premier temps ceux-ci vont  rechercher la fille de Darius le vaincu, Dryptéis au cœur de reine, retirée dans un couvent, lasse de tant de maux mais consciente de tant de grandeur. Puis commence un long  cortège derrière le catafalque d’or pour retourner en Macédoine. Mais le souffle d’Alexandre ne s’éteint pas, un magnifique dialogue s’instaure entre lui et ses fidèles.  Ne pas retourner dans le pays d’origine où règnent la peur des guerres offensives et la honte des guerres intestines, s’unir à  la poussière des chevauchées plutôt que rester enfermé dans un mausolée d’or,  oser traverser l’Indus et  avancer bien au-delà sans jamais se presser, telle est la mission soufflée  par le grand Alexandre, qui recommande : « Prenez votre temps, mes compagnons, et regardez le monde tandis que vous avancez ». Echappée au temps, délivrance du temps, avancée dans l’éternité, tels auraient pu être les titres de cet ouvrage qui a la vie pour seul cortège. L’épique devient romantique, c’est toute la force de Laurent Gaudé qui fait des moments de l’Histoire  un éternel humain dans un éternel présent. 

B.C

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Nico 25/10/2012 22:21

Euh tu es sûr de ne pas intellectualiser un peu non? Je suis peut-être un peu terre-à-terre, mais je ne suis jamais entré dans ce roman, que j'ai trouvé creux et ennuyeux. Une grosse déception de
mon point de vue.