Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 08:23

 

 

 

Editions : Gallimard

Parution : Juin 2014

208 pages

17,90 €

 

 

Notre société  serait elle à ce point impitoyable  pour qu’une mère de famille esseulée plonge dans un pareil désespoir suite à la réflexion acerbe d’une institutrice au sujet de sa fille? Une écriture parfaitement maîtrisée est la principale caractéristique de ce roman  où la tonalité  humoristique s’enfonce dans une  tragédie sans retour.  A partir de cette simple phrase  « votre fille est une catastrophe », goutte d’eau qui fait déborder le vase,  le lecteur assiste  à une révolte intérieure  de la mère de Camille qui n’en peut plus de refouler ses sentiments. Origine juive, mère  exigeante, départ du père de  Camille, tout l’isole. Seule la rédaction de modes d’emploi d’appareils ménagers  la rattache au monde du travail. L’école lui apparaît alors  comme une machine à broyer et sa propre vie n’est rien d’autre qu’une machine en panne. Ainsi si N. Kuperman souligne les désastreuses conséquences de l’étiquette définitive posée sur le front d’une écolière, elle ne résout pas le problème de l’enseignement. La vocation première du professeur est l’épanouissement intellectuel de  l’enfant et quand le terreau familial est fragilisé, la semence a du mal à grandir. Un moyen de rappeler la responsabilité de chacun des  membres d’une société qui ne se veut pas sauvage.

B .Clavel Delsol

Partager cet article

Repost 0
Published by brigitte clavel-delsol - dans 2014
commenter cet article

commentaires